29 – 31 AOÛT 2022, dans le cadre de La Bâtie Festival

De et avec Nancy Huston. Et les poèmes de Grisélidis Réal
D’après ” Reine du réel – Lettre à Grisélidis Réal ” de Nancy Huston, publié aux Éditions Nil & ” Chair vive “,
un recueil des poèmes de Grisélidis Réal, récemment édité chez Seghers
Un projet de Françoise Courvoisier, avec la collaboration du réalisateur Denis Jutzeler
Son Henri Maïkoff. Lumière Rinaldo Del Boca

 

Horaires spéciaux
Lundi 19h • Mardi, mercredi, 21h

SYNOPSIS

Dans le fond des fonds je suis comme toi, une provocatrice, car provoquer c’est aussi bousculer, c’est essayer de réveiller le monde que, par moments, nous trouvons coupablement apathique et veule.  Nancy Huston, extrait de la Lettre à Grisélidis Réal

Le projet est de juxtaposer deux portraits : celui de Grisélidis Réal, la peintre, écrivaine et prostituée genevoise, telle que la raconte Nancy Huston, et celui de l’essayiste et romancière Nancy Huston, à travers le portrait qu’elle fait de Grisélidis Réal dans sa lettre Reine du réel mais aussi dans ses commentaires et confidences, par le biais de la caméra du réalisateur Denis Jutzeler.

Avec son dernier essai, « Reine du réel – Lettre à Grisélidis Réal », l’écrivaine d’origine canadienne rend hommage à celle qu’elle a tout d’abord rejetée, représentant à ses yeux la « putain au grand cœur », entièrement soumise aux désirs des hommes, de ses clients comme de ses amants, ce que la féministe en elle ne pouvait accepter. Au fil des ans et des rencontres, elle découvre en Grisélidis une grande poétesse, dont l’engagement pour la défense des prostituées et sa manière altruiste et généreuse d’exercer le métier du trottoir lui semble quasi christique.

Nancy Huston se découvre même des points communs avec la légendaire courtisane genevoise, notamment dans son rapport à la mère… Et c’est troublant et beau de sentir l’agacement se muer en tendresse, de percevoir un sentiment de sororité entre les deux femmes et d’entendre l’admiration que porte en fin de compte Nancy Huston à Grisélidis Réal, même si quelques points de désaccord subsistent.

Coproduction La Bâtie Festival / Les Amis – Le Chariot