1er – 5 MAI 2024

Lecture spectacle

Avec Maurice Aufair et Claude Vuillemin, d’après la correspondance entre Gustave Roud (1897-1976) et Philippe Jaccottet (1925-2021). Une édition établie, annotée et présentée par José-Flore Tappy, parue aux éditions Gallimard

Horaires
Mercredi, jeudi, samedi 19h • Vendredi 20h • Dimanche 17h

SYNOPSIS

Pour Jaccottet, Roud n’est pas seulement un poète qui le bouleverse, ni un maître qui sait et qui professe, mais un poète qui doute, qui écoute et qui cherche, infatigable marcheur sur des routes infinies. J.-F. Tappy

En 1942, le futur poète Philippe Jaccottet, qui s’ennuie sur les bancs du gymnase, écrit à son aîné Gustave Roud dont il vient de lire Le Moissonneur : ” Je crois qu’il existe entre le lecteur et le poète un lien. Si vous saviez combien je me suis senti proche de vous en lisant votre ouvrage ! “. Miracle, son idole lui répond. Entre les deux auteurs vaudois s’ensuivra une correspondance qui durera plus de 30 ans.
Au fil des ans, les rôles s’inverseront. C’est au tour de Jaccottet de « brusquer » son ami, qui doute de plus en plus de son travail et de son talent. Si leurs échanges s’arrêtent à la mort de Roud, leurs voix résonnent par-delà le temps et l’espace.

L’immense comédien romand Maurice Aufair nous revient, accompagné cette fois du comédien et metteur en scène Claude Vuillemin, lui aussi régulièrement à l’affiche des Amis (Probablement les Bahamas, Oh les beaux jours, Une pièce espagnole) pour cet échange épistolaire de haut vol.

Production Les Amis – Le Chariot